Projet salon

Prix architecte d’intérieur : comment calculer son budget travaux ?

Projet salon

Quand on veut faire appel à un architecte d’intérieur pour ses travaux, il y a toujours une question cruciale : celle du prix. Les prestations d’un architecte d’intérieur dépendent de beaucoup de facteurs différents. Le prix peut notamment varier en fonction du mode de tarification, qui diffère d’un architecte d’intérieur à un autre. Et surtout, avant de confier ses travaux à un professionnel, il est important de savoir exactement ce que comprend le prix d’un architecte d’intérieur.

Plusieurs facteurs déterminants

De nombreux éléments conditionnent le prix d’un architecte d’intérieur. Il faudra donc les prendre en compte pour bien définir son budget de rénovation.

La surface du bien

Cela peut paraître évident, mais la surface du bien à rénover est déterminante dans le prix d’un architecte d’intérieur. Un studio de 20 mètres carré ne coûtera évidemment pas le même prix qu’une villa cinq pièces de 140 mètres carré. Le type de pièce à rénover peut également influer sur le tarif demandé par l’architecte d’intérieur. Un espace un peu atypique sera plus difficile à traiter qu’un volume carré classique par exemple. C’est le professionnel lui-même qui estimera la difficulté de rénovation lors du premier contact. Il se chargera également de métrer la pièce à rénover.

L’importance des travaux

Là encore, le prix d’un architecte d’intérieur ne sera pas le même en fonction de l’importance des travaux à réaliser. Il faut savoir que la mission d’un architecte d’intérieur peut aller du simple réaménagement à la refonte total d’un espace. On peut donc faire appel à lui tout aussi bien pour choisir de nouvelles peintures, que pour ouvrir des cloisons. Le prix d’un architecte d’intérieur va donc dépendre du montant des travaux, parmi le large éventail de prestations possibles.

La ville

C’est un détail qui peut paraître surprenant au premier abord, mais qui est assez logique en vérité. À l’image des prix d’achat des biens, qui augmentent en fonction des villes, le prix d’un architecte d’intérieur variera aussi en fonction de la ville des travaux. Certaines villes étant plus cotées et recherchées que d’autres, le prix des travaux de rénovation y sera donc forcément plus élevé. C’est le cas des villes comme Paris, Bordeaux ou Lyon par exemple. A l’inverse, des villes plus petites ou moins prisées feront baisser le prix d’une rénovation.

Différentes tarifications possibles

On distingue généralement trois types de tarification pour les prestations d’architecture d’intérieur. Certains professionnels choisissent de facturer au forfait horaire. C’est-à-dire qu’ils déterminent le montant de leurs honoraires en fonction du temps nécessaire pour établir le projet de rénovation.

D’autres architectes choisissent en revanche de facturer en fonction du montant total des travaux de rénovation. Le montant des honoraires est alors exprimé en pourcentage, qui se situe généralement entre12 et 15 % du coût total HT des travaux.

Prix architecte d’intérieur : que facture un architecte ?

Le prix d’un architecte d’intérieur varie selon le type d’intervention. Mais en général, la prestation se décompose en trois étapes.

La première étape consiste en une prise de contact. L’architecte d’intérieur visitera l’espace à rénover, afin de pouvoir présenter ensuite une première esquisse de projet. La plupart du temps, cette première étape est facturée à l’heure ou au forfait.

Puis l’architecte d’intérieur pourra ensuite proposer une étude un peu plus approfondie de la faisabilité du projet. Les travaux prennent forme, et sont modélisés sur papier ou sur ordinateur.

Le projet finalisé voit le jour lors de la dernière étape de la prestation de l’architecte d’intérieur. Ce dernier présente alors une étude détaillée des travaux à réaliser, ainsi qu’une estimation de leur coût.

Le prix d’un architecte d’intérieur est donc à déterminer au cas par cas. Quoi qu’il en soit, il ne faut jamais hésiter à se faire établir plusieurs devis, et à comparer les divers professionnels.

Architecte d’intérieur : son métier, son rôle, ses compétences

 

Aujourd’hui, le métier d’architecte d’intérieur est en pleine expansion. L’essor de la décoration d’intérieur a entraîné une hausse considérable de la demande en la matière. Mais avec l’explosion des émissions consacrées à la rénovation, et l’abondance de tutos vidéo en tout genre sur le web, il est parfois difficile d’y voir clair. Pourtant, certaines situations exigent de faire appel à un professionnel du secteur. Et c’est là que l’architecte d’intérieur intervient.

Qu’est-ce qu’un architecte d’intérieur ?

Un architecte d’intérieur est un professionnel qui a pour mission d’imaginer et de concevoir des espaces intérieurs. Son rôle est de repenser un espace, afin d’en optimiser l’agencement. Pour mener à bien sa mission auprès des clients, il va notamment jouer sur les volumes et la lumière, afin d’aménager des espaces intérieurs à la fois confortables et optimisés.

L’architecte d’intérieur doit être avant tout capable de comprendre les besoins de ses clients. Il va en effet établir un cahier des charges très précis en fonction de la demande qu’il reçoit, et penser l’espace en fonction des désirs de ses clients. Il doit aussi pouvoir repérer tout le potentiel d’un espace au premier coup d’œil, afin de pouvoir en tirer le meilleur.

Quelle différence avec un décorateur d’intérieur ?

Il arrive très fréquemment que les gens confondent l’architecte d’intérieur avec le décorateur d’intérieur. Pourtant, et bien que complémentaires, ces deux professionnels ne possèdent en effet pas les même qualifications.

Le décorateur d’intérieur est chargé de réaménager les espaces, au moyen de divers accessoires. Il va donc surtout optimiser un aménagement, afin de rendre les pièces agréables à vivre. Mais sa mission se limitera au positionnement du mobilier et à l’accessoirisation, voire à de menus travaux de rénovation/ 

La différence majeure avec l’architecte d’intérieur, c’est que celui-ci ne se limite pas au mobilier et à la décoration. Il va en effet pouvoir réaménager totalement un espace, en modifiant sa structure. À ce titre, il est à même de réaliser des travaux de rénovation importants. Il pourra donc faire tomber des cloisons pour créer des ouvertures, mais aussi créer de nouvelles pièces en créant un mur de séparation par exemple. L’architecte d’intérieur revêt donc plusieurs casquettes.

Les différentes casquettes de l’architecte d’intérieur

Un bon architecte d’intérieur se doit d’être polyvalent. Car il revêt à la fois le rôle de concepteur et de décorateur. Il doit donc posséder de nombreuses compétences différentes.

L’architecte d’intérieur doit notamment être doté d’une grande capacité de projection dans les espaces qu’il visite. Il est en effet parfois amené à remodeler entièrement un espace, en repartant de zéro. Il doit donc avoir une imagination débordante, couplée à une bonne vision dans l’espace.

L’exercice de cette activité requiert également des compétences de dessinateur. Car l’architecte d’intérieur ne se contente pas d’imaginer les espaces : il doit également les modéliser, soit sur papier, soit en 3D sur ordinateur. Mais quelle que soit la méthode, son projet doit d’abord prendre vie sur papier ou sur écran.

Pourquoi faire appel à un architecte d’intérieur ?

Aujourd’hui, la rénovation et la décoration d’intérieur s’est largement démocratisée. Si bien qu’on pense souvent, à tort, cette discipline accessible au commun des mortels. Or, il ne faut pas oublier que l’architecture d’intérieur est un vrai métier, qui nécessite de vraies compétences.

Il est donc plus que conseillé de faire appel à un architecte d’intérieur pour d’importants travaux de rénovation. Ce professionnel saura en effet repérer ce qu’il faut modifier au sein d’un espace. Et surtout, il saura immédiatement quels moyens mettre en œuvre pour parvenir à aménager un espace à la fois esthétique et pratique.

Que ce soit pour de gros travaux de rénovation, ou simplement pour repenser la structure et l’aménagement d’un espace, un architecte d’intérieur est donc loin d’être un luxe.