Verrière cuisine : tout savoir pour installer une verrière de cuisine chez soi

 

La verrière de cuisine est une pièce à la fois chic et contemporaine, qui insuffle de la modernité à n’importe quel intérieur. Mais encore faut-il savoir la choisir. De l’emplacement au choix des matériaux, en passant par la taille et l’architecture, voici tout ce que vous devez savoir sur la verrière de cuisine.

Verrière cuisine : quels avantages ?

Il y a plein d’avantages à installer une verrière de cuisine. À commencer par la luminosité. Grâce à sa transparence parfaite, une verrière permet en effet de laisser passer la lumière à travers la pièce. Une cuisine avec verrière au sein d’un petit espace permet donc d’agrandir la pièce, en lui apportant beaucoup de lumière. En cela, elle est idéale pour les cuisines ouvertes sur le séjour.

La verrière de cuisine est effectivement parfaite pour ceux qui possèdent une cuisine ouverte. Car elle permet de moduler l’espace, en donnant l’illusion d’une cuisine séparée. Grâce à elle, plus besoin de choisir entre cuisine ouverte ou fermée ! Et pour ceux qui souhaitent créer une vraie séparation entre cuisine et salon, pour éviter les odeurs de cuisine par exemple, il suffira de choisir une verrière coulissante.

En plus de ces avantages, une verrière cuisine apporte du cachet à un intérieur. Parfait pour ramener de la modernité à une décoration un peu datée par exemple. D’autant qu’on peut choisir l’ambiance souhaitée pour sa cuisine avec verrière.

Cuisine avec verrière : plusieurs ambiances possibles

Il n’existe pas une, mais une infinité de verrières de cuisine. C’est encore un autre avantage de ce type d’installation. Car une verrière de cuisine est entièrement personnalisable. Vous pouvez faire votre choix parmi de très nombreux modèles de verrières, et même faire réaliser une verrière de cuisine sur mesure.

Pour une ambiance industrielle et contemporaine, vous pouvez opter pour une verrière de cuisine noire, en fer forgé ou en acier. Ce type de verrière est parfait pour une ambiance loft new-yorkais ou atelier d’artiste par exemple.

Si vous préférez une ambiance plus cosy et familiale, choisissez une verrière en bois blanc. À la fois chic et douce, elle est également très tendance. Une cuisine avec verrière blanche donnera l’illusion d’une maison de campagne familiale. Laissé brut, le bois vous transportera aussitôt en Scandinavie.

Il existe aussi des verrières en aluminium. L’avantage de ce type de verrière de cuisine, c’est que l’armature peut être peinte dans la couleur de votre choix. Noir ou blanc, mais aussi dans les tons ocres, voire carrément jaune ou bleu… C’est l’occasion de laisser vagabonder votre imagination !

La verrière de cuisine en pratique

Avant d’admirer votre belle cuisine avec verrière, vous devez choisir le type de verrière que vous souhaitez installer. Vous pouvez en effet moduler votre intérieur, pour un aménagement à la fois esthétique et pratique.

Pour commencer, vous devez savoir quel type d’ouverture vous souhaitez. Vous pouvez choisir de cloisonner totalement votre cuisine avec une verrière transparente, ou bien de créer une simple ouverture sur le séjour.

Si vous souhaitez garder votre cuisine ouverte, l’idéal est de choisir une verrière à fenêtre simple. Cette verrière de cuisine permet de laisser passer la lumière et de lier les deux espaces entre eux. Elle peut éventuellement être rehaussée d’une traverse.

Vous pouvez également opter pour une cuisine avec verrière qui va du sol au plafond. Cette verrière est plus modulable que la précédente, et permet de séparer totalement cuisine et séjour. Et niveau design, vous avez le choix : verrière à soubassement, portes coulissantes, voire même porte battante… Les possibilités sont infinies !

Quel que soit votre choix, une verrière de cuisine est la garantie d’un aménagement moderne, qui apportera énormément de cachet à votre intérieur.

Salon réalisation

Rénovation d’appartement : le guide complet de la rénovation d’intérieur

Salon réalisation

Depuis quelques années, la rénovation d’appartement est au cœur de toutes les préoccupations. On ne compte plus les nombreuses émissions télé consacrées au sujet. Elles ont d’ailleurs grandement contribué à populariser la rénovation et la décoration d’intérieur. Mais la rénovation d’appartement, ça ne s’improvise pas : il faut en effet savoir ce qu’on veut, et comment y parvenir. Ce qui n’est pas toujours évident pour un œil non averti.

Les tendances du moment pour la rénovation d’appartement

Pendant très longtemps, la mode pour la rénovation d’appartement fut aux pièces fermées et aux pièces cloisonnées : on privilégiait en effet de nombreux petits espaces clos, aux grandes surfaces épurées. Mais les temps ont bien changé : désormais, place aux pièces ouvertes et spacieuses. On oublie la cuisine fermée et le salon exigu, et on préfère une cuisine ouverte sur un grand séjour. Et dans les chambres, les suites parentales avec douche à l’italienne dans la salle d’eau ont la côte.

Côté décoration, on retrouve des lignes épurées, avec un ou deux éléments forts pour rehausser le tout. Dans le salon et les chambres, l’ambiance scandinave est particulièrement appréciée : du blanc sur les murs, réveillé par des matériaux chauds et nobles, comme le bois ou le marbre par exemple. Et pour ce qui est du séjour, un mur peint en bleu canard ou en moutarde donnera un côté chic et choc à un intérieur classique. Le tout sera accessoirisé avec des coussins colorés, et des suspensions en cuivre rose gold par exemple.

Au niveau des sols, un beau parquet à chevrons apportera beaucoup de chaleur. Une fois bien poncé et vernis, il traversera les époques sans subir les affres du temps qui passe. Mais un beau vinyle imitation carreaux de ciment donnera une touche de modernité à une cuisine ou une salle de bain. Et pourquoi pas un beau jonc de mer pour réchauffer l’atmosphère d’une chambre, accompagné de quelques tapis en poils.

Rénovation d’appartement : savoir optimiser les espaces

L’optimisation des espaces est très importante dans le cadre d’une rénovation d’appartement. C’est particulièrement vrai pour la rénovation d’un petit appartement, comme un studio ou un deux pièces de 40 mètres carré par exemple. Dans ce cas, il faudra prévoir des astuces pour gagner de la place. Et tout est bon pour grappiller des mètres carré : on peut par exemple opter pour un lit coffre, dans lequel on peut ranger des vêtements ou des chaussures. Dans une cuisine ouverte, on peut aussi installer un îlot central à double fonction : d’un côté, un grand plan de travail et des tiroirs pour les ustensiles de cuisine. Et de l’autre, un espace repas avec des tabourets de bar.

Pour obtenir plus d’espace grâce à une rénovation d’appartement, il est également possible d’ouvrir une pièce en faisant tomber une cloison. Attention toutefois : en cas de mur porteur, il faut impérativement l’accord de la copropriété et établir la faisabilité par un bureau d’étude béton. Car une telle ouverture modifie la structure du bâtiment. Et dans ce cas, mieux vaut opter pour une ouverture partielle, agrémentée d’une verrière par exemple.

Peut-on faire des économies avec la rénovation d’appartement ?

La rénovation d’appartement peut également permettre de réaliser des économies futures. On peut par exemple changer les fenêtres, en les remplaçant par des modèles en PVC à haute isolation phonique et thermique. De même, l’ajout de radiateurs aux dernières normes permet de réduire sa facture en hiver, tout en préservant la planète. Bien qu’un peu plus cher à l’achat, ce type d’appareil présente un excellent retour sur investissement.

Quoi qu’il en soit, une rénovation d’appartement n’est pas anodine. Dans tous les cas, mieux vaut faire appel à un architecte d’intérieur pour mener à bien son projet sereinement.

Projet salon

Prix architecte d’intérieur : comment calculer son budget travaux ?

Projet salon

Quand on veut faire appel à un architecte d’intérieur pour ses travaux, il y a toujours une question cruciale : celle du prix. Les prestations d’un architecte d’intérieur dépendent de beaucoup de facteurs différents. Le prix peut notamment varier en fonction du mode de tarification, qui diffère d’un architecte d’intérieur à un autre. Et surtout, avant de confier ses travaux à un professionnel, il est important de savoir exactement ce que comprend le prix d’un architecte d’intérieur.

Plusieurs facteurs déterminants

De nombreux éléments conditionnent le prix d’un architecte d’intérieur. Il faudra donc les prendre en compte pour bien définir son budget de rénovation.

La surface du bien

Cela peut paraître évident, mais la surface du bien à rénover est déterminante dans le prix d’un architecte d’intérieur. Un studio de 20 mètres carré ne coûtera évidemment pas le même prix qu’une villa cinq pièces de 140 mètres carré. Le type de pièce à rénover peut également influer sur le tarif demandé par l’architecte d’intérieur. Un espace un peu atypique sera plus difficile à traiter qu’un volume carré classique par exemple. C’est le professionnel lui-même qui estimera la difficulté de rénovation lors du premier contact. Il se chargera également de métrer la pièce à rénover.

L’importance des travaux

Là encore, le prix d’un architecte d’intérieur ne sera pas le même en fonction de l’importance des travaux à réaliser. Il faut savoir que la mission d’un architecte d’intérieur peut aller du simple réaménagement à la refonte total d’un espace. On peut donc faire appel à lui tout aussi bien pour choisir de nouvelles peintures, que pour ouvrir des cloisons. Le prix d’un architecte d’intérieur va donc dépendre du montant des travaux, parmi le large éventail de prestations possibles.

La ville

C’est un détail qui peut paraître surprenant au premier abord, mais qui est assez logique en vérité. À l’image des prix d’achat des biens, qui augmentent en fonction des villes, le prix d’un architecte d’intérieur variera aussi en fonction de la ville des travaux. Certaines villes étant plus cotées et recherchées que d’autres, le prix des travaux de rénovation y sera donc forcément plus élevé. C’est le cas des villes comme Paris, Bordeaux ou Lyon par exemple. A l’inverse, des villes plus petites ou moins prisées feront baisser le prix d’une rénovation.

Différentes tarifications possibles

On distingue généralement trois types de tarification pour les prestations d’architecture d’intérieur. Certains professionnels choisissent de facturer au forfait horaire. C’est-à-dire qu’ils déterminent le montant de leurs honoraires en fonction du temps nécessaire pour établir le projet de rénovation.

D’autres architectes choisissent en revanche de facturer en fonction du montant total des travaux de rénovation. Le montant des honoraires est alors exprimé en pourcentage, qui se situe généralement entre12 et 15 % du coût total HT des travaux.

Prix architecte d’intérieur : que facture un architecte ?

Le prix d’un architecte d’intérieur varie selon le type d’intervention. Mais en général, la prestation se décompose en trois étapes.

La première étape consiste en une prise de contact. L’architecte d’intérieur visitera l’espace à rénover, afin de pouvoir présenter ensuite une première esquisse de projet. La plupart du temps, cette première étape est facturée à l’heure ou au forfait.

Puis l’architecte d’intérieur pourra ensuite proposer une étude un peu plus approfondie de la faisabilité du projet. Les travaux prennent forme, et sont modélisés sur papier ou sur ordinateur.

Le projet finalisé voit le jour lors de la dernière étape de la prestation de l’architecte d’intérieur. Ce dernier présente alors une étude détaillée des travaux à réaliser, ainsi qu’une estimation de leur coût.

Le prix d’un architecte d’intérieur est donc à déterminer au cas par cas. Quoi qu’il en soit, il ne faut jamais hésiter à se faire établir plusieurs devis, et à comparer les divers professionnels.

Architecte d’intérieur : son métier, son rôle, ses compétences

 

Aujourd’hui, le métier d’architecte d’intérieur est en pleine expansion. L’essor de la décoration d’intérieur a entraîné une hausse considérable de la demande en la matière. Mais avec l’explosion des émissions consacrées à la rénovation, et l’abondance de tutos vidéo en tout genre sur le web, il est parfois difficile d’y voir clair. Pourtant, certaines situations exigent de faire appel à un professionnel du secteur. Et c’est là que l’architecte d’intérieur intervient.

Qu’est-ce qu’un architecte d’intérieur ?

Un architecte d’intérieur est un professionnel qui a pour mission d’imaginer et de concevoir des espaces intérieurs. Son rôle est de repenser un espace, afin d’en optimiser l’agencement. Pour mener à bien sa mission auprès des clients, il va notamment jouer sur les volumes et la lumière, afin d’aménager des espaces intérieurs à la fois confortables et optimisés.

L’architecte d’intérieur doit être avant tout capable de comprendre les besoins de ses clients. Il va en effet établir un cahier des charges très précis en fonction de la demande qu’il reçoit, et penser l’espace en fonction des désirs de ses clients. Il doit aussi pouvoir repérer tout le potentiel d’un espace au premier coup d’œil, afin de pouvoir en tirer le meilleur.

Quelle différence avec un décorateur d’intérieur ?

Il arrive très fréquemment que les gens confondent l’architecte d’intérieur avec le décorateur d’intérieur. Pourtant, et bien que complémentaires, ces deux professionnels ne possèdent en effet pas les même qualifications.

Le décorateur d’intérieur est chargé de réaménager les espaces, au moyen de divers accessoires. Il va donc surtout optimiser un aménagement, afin de rendre les pièces agréables à vivre. Mais sa mission se limitera au positionnement du mobilier et à l’accessoirisation, voire à de menus travaux de rénovation/ 

La différence majeure avec l’architecte d’intérieur, c’est que celui-ci ne se limite pas au mobilier et à la décoration. Il va en effet pouvoir réaménager totalement un espace, en modifiant sa structure. À ce titre, il est à même de réaliser des travaux de rénovation importants. Il pourra donc faire tomber des cloisons pour créer des ouvertures, mais aussi créer de nouvelles pièces en créant un mur de séparation par exemple. L’architecte d’intérieur revêt donc plusieurs casquettes.

Les différentes casquettes de l’architecte d’intérieur

Un bon architecte d’intérieur se doit d’être polyvalent. Car il revêt à la fois le rôle de concepteur et de décorateur. Il doit donc posséder de nombreuses compétences différentes.

L’architecte d’intérieur doit notamment être doté d’une grande capacité de projection dans les espaces qu’il visite. Il est en effet parfois amené à remodeler entièrement un espace, en repartant de zéro. Il doit donc avoir une imagination débordante, couplée à une bonne vision dans l’espace.

L’exercice de cette activité requiert également des compétences de dessinateur. Car l’architecte d’intérieur ne se contente pas d’imaginer les espaces : il doit également les modéliser, soit sur papier, soit en 3D sur ordinateur. Mais quelle que soit la méthode, son projet doit d’abord prendre vie sur papier ou sur écran.

Pourquoi faire appel à un architecte d’intérieur ?

Aujourd’hui, la rénovation et la décoration d’intérieur s’est largement démocratisée. Si bien qu’on pense souvent, à tort, cette discipline accessible au commun des mortels. Or, il ne faut pas oublier que l’architecture d’intérieur est un vrai métier, qui nécessite de vraies compétences.

Il est donc plus que conseillé de faire appel à un architecte d’intérieur pour d’importants travaux de rénovation. Ce professionnel saura en effet repérer ce qu’il faut modifier au sein d’un espace. Et surtout, il saura immédiatement quels moyens mettre en œuvre pour parvenir à aménager un espace à la fois esthétique et pratique.

Que ce soit pour de gros travaux de rénovation, ou simplement pour repenser la structure et l’aménagement d’un espace, un architecte d’intérieur est donc loin d’être un luxe.

Projet cuisine

Une verrière dans la cuisine

Une verrière dans la cuisine

Forfait : Petit travaux
Projet : Recomposer l’îlot central et l’ergonomie des assises avec la mise en place d’une verrière et d’un éclairage chaleureux.

Verrière atelier cuisine

La verrière est devenue, au fil des années, un véritable accessoire tendance de l’intérieur. Souvent utilisée pour séparer une pièce d’une autre sans perdre de lumière, cette porte vitrée a d’autant plus trouvé sa place dans la cuisine.

Véritable lieu de convivialité, la cuisine représente la pièce dans laquelle nous passons la majorité de notre temps de vie. Par définition, la verrière correspond à un vitrage de grande dimension mais elle est récemment devenue, l’objet ou même l’accessoire qui donne du caractère à un intérieur.

Dans notre portfolio, nous vous présentons, l’un des nombreux exemples de verrière dans une cuisine. Permettant de ne pas isoler une pièce par rapport à une autre, la verrière atelier pour la cuisine peut se décliner de nombreuses façons et permet aux détenteurs de jouer avec les espaces. Parfois sur mesure, ces verrières sont un atout de taille dans le charme d’une pièce de vie, permettant parfois même de faire la différence lors de la vente d’un bien. Grâce à cette grande vitre, vous optimisez chaque m² de votre surface et ajoutez du cachet à votre décoration.

Fonctionnelle, épurée et tendance, la verrière se distingue par ses nombreuses possibilités d’aménagement (coulissante, en crédence, en angle…). De toutes les couleurs, de tous les styles, la verrière atelier cuisine est parfaite pour conserver la lumière et permettre de vous offrir quelques centimètres d’espace supplémentaires. Son atout ? Elle est idéale pour les appartements en manque de place mais elle fait aussi toute la différence dans une maison à la décoration contemporaine. La verrière atelier cuisine, c’est la pièce phare de votre intérieur.

Réaliser une verrière

Pour réaliser une verrière dans votre intérieur, plusieurs choix sont possibles. Vous pouvez notamment la construire vous-même, choisir les matériaux et vous lancer dans l’aménagement de votre verrière.

De nombreux tutoriels et vidéos sont d’ailleurs disponibles sur la Toile pour vous guider dans ces travaux. Vous pouvez également faire appel à un spécialiste, comme un architecte d’intérieur, pour détecter le potentiel de votre future verrière, vous conseiller dans la mise en place de celle-ci et mener à bien les travaux.

Grâce à l’expertise d’un professionnel, vous pourrez adapter votre verrière en fonction du reste de votre habitation, lui donner un côté décalé ou au contraire la fondre dans le décor. Sur cette même lignée, l’architecte d’intérieur vous permettra de bien choisir les matériaux à utiliser, du métal industriel au bois plus traditionnel, ce spécialiste vous aiguillera et suivra vos envies décoratives. Si certains intérieurs disposeront de toutes les conditions pour faire construire une verrière simple, d’autres seront peut-être plus intéressés par la verrière avec traverses. Réaliser une verrière ne revient pas du casse-tête mais il est impératif de connaître les bonnes techniques pour la réaliser. De quoi donner du cachet à votre intérieur sans même lever le petit doigt (ou presque).

Coût d’une verrière

Il n’existe pas de prix précis pour mettre en place une verrière dans son intérieur. Et pour cause, tout dépend des matériaux utilisés et de la taille de celle-ci. Néanmoins, quelques matériaux sont moins onéreux que d’autres.

Plusieurs styles de verrières existent, notamment celles Hausmaniennes et contemporaines dont les coûts sont très différents. Si la première est plus onéreuse que la seconde, cela dépend surtout du choix du matériel pour la constituer.

La contemporaine est souvent constituée d’acier et de verre (ou même de bois dans certains intérieurs) alors que l’Hausmanienne est très souvent sur mesure et ne peut pas être adaptée à toutes les pièces de vie.

Le coût d’une verrière, c’est avant tout une question de choix dans le design de celle-ci. De nombreux modèles en aluminium existent également et sont très accessibles pour les personnes en quête de luminosité sans dépenser des sommes astronomiques. La complexité de la verrière (par exemple si elle est placée dans un angle) est également une cause de l’augmentation du coût de celle-ci. Si tel est le cas, nous vous conseillons tout de même de faire appel à un spécialiste.

Salon-cuisine après réalisation

Restructuration d’une maison de ville ancienne

Restructuration d’une maison de ville ancienne

Forfait : Gros travaux
Projet : Mettre en place une entrée théâtrale et chaleureuse, ouvrir la cuisine sur le salon et créer une vraie salle d’eau avec WC séparés. Moderniser l’ensemble tout en gardant l’esprit d’un maison de ville ancienne du 77.