Aujourd’hui, le métier d’architecte d’intérieur est en pleine expansion. L’essor de la décoration d’intérieur a entraîné une hausse considérable de la demande en la matière. Mais avec l’explosion des émissions consacrées à la rénovation, et l’abondance de tutos vidéo en tout genre sur le web, il est parfois difficile d’y voir clair. Pourtant, certaines situations exigent de faire appel à un professionnel du secteur. Et c’est là que l’architecte d’intérieur intervient.

Qu’est-ce qu’un architecte d’intérieur ?

Un architecte d’intérieur est un professionnel qui a pour mission d’imaginer et de concevoir des espaces intérieurs. Son rôle est de repenser un espace, afin d’en optimiser l’agencement. Pour mener à bien sa mission auprès des clients, il va notamment jouer sur les volumes et la lumière, afin d’aménager des espaces intérieurs à la fois confortables et optimisés.

L’architecte d’intérieur doit être avant tout capable de comprendre les besoins de ses clients. Il va en effet établir un cahier des charges très précis en fonction de la demande qu’il reçoit, et penser l’espace en fonction des désirs de ses clients. Il doit aussi pouvoir repérer tout le potentiel d’un espace au premier coup d’œil, afin de pouvoir en tirer le meilleur.

Quelle différence avec un décorateur d’intérieur ?

Il arrive très fréquemment que les gens confondent l’architecte d’intérieur avec le décorateur d’intérieur. Pourtant, et bien que complémentaires, ces deux professionnels ne possèdent en effet pas les même qualifications.

Le décorateur d’intérieur est chargé de réaménager les espaces, au moyen de divers accessoires. Il va donc surtout optimiser un aménagement, afin de rendre les pièces agréables à vivre. Mais sa mission se limitera au positionnement du mobilier et à l’accessoirisation, voire à de menus travaux de rénovation/ 

La différence majeure avec l’architecte d’intérieur, c’est que celui-ci ne se limite pas au mobilier et à la décoration. Il va en effet pouvoir réaménager totalement un espace, en modifiant sa structure. À ce titre, il est à même de réaliser des travaux de rénovation importants. Il pourra donc faire tomber des cloisons pour créer des ouvertures, mais aussi créer de nouvelles pièces en créant un mur de séparation par exemple. L’architecte d’intérieur revêt donc plusieurs casquettes.

Les différentes casquettes de l’architecte d’intérieur

Un bon architecte d’intérieur se doit d’être polyvalent. Car il revêt à la fois le rôle de concepteur et de décorateur. Il doit donc posséder de nombreuses compétences différentes.

L’architecte d’intérieur doit notamment être doté d’une grande capacité de projection dans les espaces qu’il visite. Il est en effet parfois amené à remodeler entièrement un espace, en repartant de zéro. Il doit donc avoir une imagination débordante, couplée à une bonne vision dans l’espace.

L’exercice de cette activité requiert également des compétences de dessinateur. Car l’architecte d’intérieur ne se contente pas d’imaginer les espaces : il doit également les modéliser, soit sur papier, soit en 3D sur ordinateur. Mais quelle que soit la méthode, son projet doit d’abord prendre vie sur papier ou sur écran.

Pourquoi faire appel à un architecte d’intérieur ?

Aujourd’hui, la rénovation et la décoration d’intérieur s’est largement démocratisée. Si bien qu’on pense souvent, à tort, cette discipline accessible au commun des mortels. Or, il ne faut pas oublier que l’architecture d’intérieur est un vrai métier, qui nécessite de vraies compétences.

Il est donc plus que conseillé de faire appel à un architecte d’intérieur pour d’importants travaux de rénovation. Ce professionnel saura en effet repérer ce qu’il faut modifier au sein d’un espace. Et surtout, il saura immédiatement quels moyens mettre en œuvre pour parvenir à aménager un espace à la fois esthétique et pratique.

Que ce soit pour de gros travaux de rénovation, ou simplement pour repenser la structure et l’aménagement d’un espace, un architecte d’intérieur est donc loin d’être un luxe.